S’aérer, indispensable ?

Vous devez certainement Tous répondre, OUI ! à cette question… Néanmoins, pour de nombreuses raisons, il n’est pas aisé de sortir quand nous avons une pathologie lourde. En effet, quand les douleurs sont présentes et épuisantes… ou quand nous avons des difficultés à nous déplacer, tout devient épique ! …

 

Mais pourquoi, est-il essentiel de s’aérer, sortir, se promener ?

 

Pour :

 Retrouver une indépendance,

Regagner une liberté,

Respirer le Grand Air, afin d’éprouver du bien-être,

Recréer du lien social,

S’évader vers d’autres horizons,

 Se changer les idées,

Ne pas tourner en rond dans sa tête,

Avoir une distraction,

Acquérir une endurance physique, 

 

 

 

liberté

S’aérer, sortir, se promener est essentiel pour garder une bonne Santé morale et physique !

Malgré toutes ces raisons bénéfiques, je dois bien vous avouer, qu’au départ, il était hors de question de sortir toute seule pour deux raisons. La première était le côté physique (les limites du corps) et la seconde, le côté fonctionnel (les difficultés rencontrées).

 

Je commencerai par aborder le « Côté Fonctionnel » :

Il est très pénible voire même impossible pour les personnes souffrant d’un handicap, de se rendre dans un endroit difficile d’accès. Je vous dirai même que l’accessibilité d’un lieu est primordiale pour Nous Tous !

 

 

escalier

 

 

 

Du style, quand je dois me rendre en centre ville pour une expertise au 4ème étage sans ascenseur.

« N’avez-vous pas remarqué que de nombreux experts se trouvent géographiquement au centre des villes, sans accessibilité ni stationnement adapté ? »

J’aimerais leur dire, si un jour, j’ai la chance d’être lue par un de ces experts :

PENSEZ aux Patients que vous devez accueillir dans vos cabinets médicaux !  

 

De plus, si vous êtes équipés de béquilles, il est très gênant voire même impossible de tenir ou de porter des objets, un simple sac deviendra très encombrant et pourra même vous déséquilibrer.

 

 déséquilibré

Vous pourrez vous apercevoir que les béquilles à force de s’appuyer, deviennent très douloureuses au niveau des mains, des poignets, des coudes, bras, dos… Les difficultés s’accentueront aussi avec la longueur des trajets puisque soulever son poids, c’est réaliser des tractions.

 

 

tractions

 

Je me suis amusée à calculer le nombre de tractions que j’effectuais pour me rendre dans un endroit lambda. Je dois réaliser 200 tractions sur les béquilles avec mes mains pour parcourir 100 mètres.

Imaginez-vous, 100m ce n’est rien ! Je dois bien souvent réaliser des parcours beaucoup plus longs…

C’est pourquoi, il est d’autant plus nécessaire de bien se préparer avant, s’aérer, de sortir, de se promener…

 

ASTUCES, CONSEILS ET PARTAGE : 

 chemin d'automne 1  chemin avec arbres roses 2  chemin avec personne 3  chemin légèrement coloré rose 4

Afin d’aborder dans les meilleures conditions votre future promenade, je souhaitais partager avec Vous quelques astuces qui m’ont bien aidée :

Mettez des Gants ou des mitaines qui adhèreront aux béquilles,

Privilégiez un Sac à dos plutôt qu’un sac à main,

Prenez de l’eau avec vos médicaments,

Pensez à mettre votre Chevillère, ou genouillère dans votre sac (le sol n’est pas toujours régulier),

Mettez une Tenue adaptée (des chaussures qui vous tiennent bien le pied et des vêtements en haut qui ne soient pas trop larges à cause des béquilles),

Prenez votre téléphone portable,

et enfin, Prévenir une personne de votre entourage lors de vos déplacements.

Tout ceci peut sembler Anodin ! Surtout, quand on a la chance de se déplacer à sa convenance, et d’être en pleine Santé… Mais, ce sont toutes ces petites choses qui vous aideront à surmonter votre angoisse de sortir seul(e). Et, au fur et à mesure des trajets parcourus, vous redeviendrez à nouveau Indépendant(e) et libre dans vos déplacements…

 

Je vous parlerai maintenant du « Côté Physique » :

Équipée de deux béquilles, il n’était pas toujours facile de pouvoir se promener d’une part mais surtout seule d’autre part… En effet, je suis tombée à plusieurs reprises à la maison mais aussi à l’extérieur, lors de mes déplacements.

ourson béquille

Longtemps, j’ai eu même peur de sortir seule, et il m’a fallu m’y reprendre à plusieurs fois, avec des trajets courts dans un premier temps.

Les douleurs de l’Algo sont parfois tellement intenses qu’elles nous génèrent des malaises voire même des évanouissements… Et à l’idée, de me retrouver seule dans la rue, je ressentais comme une sorte d’angoisse. Même en voiture, j’avais peur de ne pas réussir à me rendre là, où je le souhaitais…

  

ASTUCES, CONSEILS ET PARTAGE :

 C’est pourquoi, je vous conseille de :

Bien Mesurer vos efforts pour ne pas accentuer vos douleurs,

Choisir avec précaution vos lieux de promenade,

Privilégier des endroits accessibles,

Bien choisir vos lieux de détente

 

trace de pied dans le sable

 parc  

Les parcs avec des bancs, pour vous asseoir…

Les jardins pour leur tranquillité,

Repos et Calme…

 

 chaise dans jardin
 temps de repos  

La plage pour vous détendre et vous allonger…

 

Et enfin, Trouver le bon équilibre entre l’effort et le bien-être… S’évader, oui, mais à condition de préserver sa santé…

 

J’espère que vous trouverez rapidement votre rythme quand vous irez vous Aérer, et que vos promenades vous apporteront une indépendance et du bien-être comme pour moi…

Ainsi, j’espère que mon article vous aura aidés, et qu’il deviendra essentiel de vous aérer pour garder le Moral et votre endurance Physique…

 

Coup de Cœur :

http://www.etre-meilleur.com/developpement-personnel/6-bonnes-raisons-de-partir-en-vacances.html

 

Ce site est mon coup de cœur de la semaine. Ainsi je vous invite, si vous le souhaitez, à le consulter afin d’avoir de bonnes raisons de vous aérer, de sortir, d’aller vous promener, partir en escapade, et d’éprouver une énorme envie d’évasion…

Dédicace spéciale pour Joana : J’ai beaucoup pensé à Toi, quand j’ai préparé cet article. Je te dis : « Courage Joana, tu réussiras à surmonter les difficultés… Je suis de Tout Cœur avec Toi ! Et, à Toutes les personnes qui traversent le même désert… »

 

Al CLARANSE

 

 

12 réflexions au sujet de « S’aérer, indispensable ? »

  1. Article vraiment très intéressant !
    Merci de partager vos astuces, qui seront très utiles pour améliorer la qualité de vie, des personnes atteintes de cette pathologie .
    Et merci beaucoup pour votre générosité !
    J’attends de vous lire à nouveau avec impatience.

  2. Bonjour!!
    Encore merci pour cet article et ces judicieux conseils en effet sortir relève du parcours du combattant selon l’endroit où l’on doit se rendre.
    Depuis 2005, l’accès aux handicapés est enfin une mesure prise en compte afin de faciliter aussi bien l’accès à un fauteuil roulant qu’à une personne se déplaçant en béquilles.
    Je me réfère aux administrations surtout…mais il est vrai que pour les particuliers ou d’autres structures cela relève du parcours de titan (escaliers, pas d’allées aménagées)
    Afin d’optimiser son effort et de le doser vos conseils sont bien utiles pour rendre une promenade plus agréable et confortable.

    Merci pour vos conseils,

    Agréable journée et bonne continuation pour les prochains articles,

    JD

    1. Merci beaucoup Jean-Damien,
      D’avoir pris le temps de vous exprimer sur ce sujet très important…
      Et pour votre soutien très précieux…
      Au plaisir de vous lire,
      Al CLARANSE

  3. Bonjour Al CLARANSE,
    Bien que je ne sois pas concernée par l’algo je trouve ce site très intéressant. Difficile de se mettre à la place d’une personne…mais mieux comprendre ses difficultés peut être utile. Même quand tout va bien rien n’empêche de s’informer afin d’être plus attentif aux autres. De ce point de vue nous sommes donc tous concernés.
    Le site est agréable à parcourir, ce qui rend la lecture plus aisée. Les conseils donnés sont pertinents.
    Merci pour toutes ces informations et bon courage.

    1. Bonjour Elisabeth,
      Merci beaucoup pour votre commentaire et vos encouragements…
      Au départ, je n’avais pas pensé au fait que ce site permettrait au proche de toucher du doigt nos difficultés,
      Aussi, j’en suis ravie…
      Au plaisir de vous lire,
      Al CLARANSE

  4. Article très intéressant et très agréable à lire, qui nous ouvre les yeux sur les difficultés à surmonter avec une algoneurodystrophie.
    Le site est très agréable à parcourir avec une mise en page aérée et le style très fluide des articles les rend très accessibles, bravo !

    1. Merci Vincent pour votre commentaire encourageant,
      Il est toujours important de savoir que nos efforts sont appréciés et surtout Utiles…
      Au plaisir de vous lire à nouveau,
      Al CLARANSE

Merci de me donner votre avis via un commentaire